Bilan plus que positif cette année pour nos élèves russisantes de terminales.

 

 

Nous adressons tout d’abord nos félicitations à Agnès, élève de Terminale L, qui a obtenu la PREMIERE MENTION au Concours Général des Lycées, se classant 9ème élève de France en russe.

 

Le concours général a été créé en 1744 et a récompensé par le passé des personnages illustres tels que Jean Jaurès, Victor Hugo, Louis Pasteur… (voir http://eduscol.education.fr/cid47150/presentation-du-concours-general.html#lien0 )

 

 

 

D’autre part, les élèves de Terminale ont obtenu au BAC  les notes suivantes:

 

2 élèves présentées en LV1 : 19 et 20

 

6 élèves présentées en LV3 : 13 (option obligatoire) – 14 – 16 – 17 - 18 – 20 (option facultative)

 

 

 

Je ne peux qu’encourager tous les élèves à choisir le russe en enseignement d’exploration en seconde et à poursuivre l’étude de cette langue pendant tout leur cursus (lycée et université).

 

J’insiste également sur le fait que les élèves russophones peuvent choisir le russe en LV1 ou LV2 au Bac et qu’ils y seront préparés dès la seconde.

 

 

 

Le nouveau programme issu de la réforme des lycées, qui est commun à toutes les langues vivantes, bien que très ambitieux, permet d’aborder très rapidement des faits de société et de porter un regard critique sur l’histoire, tout en abordant des textes littéraires.

 

 

 

Je souhaite aux 26 élèves de seconde, aux 8 élèves de 1ère et aux 6 élèves de Terminale une bonne année scolaire, comme il est de tradition de le faire en Russie et en Ukraine en début d’année.

 

 

 

Je terminerai par quelques mots sur l’appariement avec l’Ecole N°10 d’Odessa (Ukraine), spécialisée dans l’étude du français: un groupe d’une douzaine de personnes (8 professeurs et 4 élèves de 17 ans) nous rendront visite fin octobre-début novembre et j’organise le voyage retour (enseignants-élèves) entre le 20 avril et le 3 mai 2014. Je sélectionnerai 4 élèves russisants du lycée.

 

Pour me contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).